5 critères pour bien choisir ses WC

juin 15, 2022

5 critères pour bien choisir ses WC | Popee

 

Lorsque nous voulons changer de toilettes, nous nous retrouvons face à un dilemme, comment choisir les bons WC ? Entre les différents types d’évacuations, le WC suspendu, le WC adaptable et aussi l’aménagement à prendre en compte, nous pouvons vite nous retrouver dépassés par l’ampleur de la mission.

Une chose est sûre, vous n’avez pas besoin de vous soucier du papier toilette, car Popee s’en charge !

 

1- L'emplacement des WC

La première chose que vous devez prendre en considération, c’est de savoir si vous souhaitez placer les WC dans la salle de bain ou dans une pièce séparée. Tout en prenant en compte les arrivées d’eau et aussi l’évacuation des eaux usées. 

 

2- Les types de WC

Il existe différents types de WC :

Le WC à poser

Le WC à poser est l’un des WC les plus retrouvés. Il a de nombreux avantages comme la facilité d’installation, l’hygiène, le confort et aussi son prix accessible. Pour l’évacuation des eaux usées, le tube en charge de l’évacuation peut-être placé de façon horizontale et verticale. Un autre avantage réside dans la facilité de gestion des fuites, puisque tous les raccordements des tuyaux sont apparents. Le seul inconvénient peut-être l’occupation de l’espace qui est plus important et sa tendance à consommer beaucoup d'eau.

 

Le WC Suspendu

Les WC suspendus ont aussi leurs avantages. Ils sont esthétiques et hygiéniques, car le mécanisme est placé directement dans le mur, c’est ce qu’on appelle le bâti. L’inconvénient de ce type de WC, c’est que les travaux sont plus importants pour leurs poses.

 

 

Le WC broyeur

Le sanibroyeur, quant à lui est très adaptable, il peut être classique ou suspendu, et, est également facile à installer et permet de réaliser des économies d’eau. En revanche, il peut être bruyant et doit être branché sur une prise électrique, car celui-ci est équipé d’un moteur. Enfin, un entretien régulier est nécessaire surtout pour lutter contre le tartre.

 

Les toilettes sèches

Elles fonctionnent sans eau, et celle-ci est remplacée par des déchets végétaux comme de la sciure de bois ou encore de la cendre et des copeaux de bois. On retrouve donc le principe de litière (oui oui, comme celle de votre chat 🐱 ) où chaque personne passant aux toilettes recouvre les selles et urines avec les déchets végétaux. En revanche, une vidange assidue de ses toilettes est nécessaire en fonction du nombre d’habitants et de la fréquence des passages au petit coin !

 

 

3- L'espace à prévoir 

Pour avoir suffisamment de superficie dans les toilettes, privilégiez 20 cm de marge de chaque côté de la cuvette et 40 cm devant pour s’asseoir et mettre ses jambes. N’oubliez pas de prendre en compte l’ouverture de la porte si elle s’effectue à l’intérieur pour des WC séparés. Une profondeur totale de la pièce de 200 cm est idéale pour rentrer sans difficulté dans la pièce.

 

4- La consommation d'eau 

La consommation d’eau est aussi un critère très important pour choisir des WC. À savoir que les anciens modèles consommaient entre 10 et 12 litres d’eau, les nouveaux quant à eux ne consomment « que » 8 litres. Il est donc important de bien étudier la consommation d’eau en profondeur.

 

5 - Les rangements 

Enfin, pour optimiser l’espace d’une si petite pièce, et pouvoir stocker les réserves de papiers toilette Popee et les produits de nettoyages, les meubles muraux permettent de gagner de la place et d’être accrochés au dessus de vos WC. Si les toilettes sont trop étroites, vous pouvez faire le choix de placer un meuble en colonne qui permettra d’optimiser un maximum d’espace.

 

Vous avez maintenant les clés pour choisir plus facilement les WC qui seront adaptés au mieux à vos besoins (au sens propre comme au sens figuré 😜 ). Une chose est sûre, l’avis d’un professionnel est également recommandé avant de vous lancer dans ce type de travaux !

 


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés par Popee avant leur publication.