L’engagement social d’une entreprise : l’histoire des valeurs de Popee !

décembre 17, 2020 16 Commentaires

L’engagement social d’une entreprise : l’histoire des valeurs de Popee ! | Popee

Pourquoi créer son entreprise ? Certains le font en espérant devenir riches, d’autres pour accéder à une certaine forme de liberté professionnelle. Quelques-uns se lancent pour le panache, et d’autres encore par pure ambition personnelle. Et puis il y a ceux qui font ça pour changer le monde. Mais le monde, c’est grand ! Et le monde, il est trop grand pour moi ! 

Je ne me sentirais pas de taille. Mais changer nos habitudes de consommation quotidiennes pas à pas, sans révolution ni radicalité, ça je veux bien essayer. Et quelle est l’habitude que nous avons tous, (presque) sans exception ? Banco : aller aux toilettes. Vendeur de PQ, ça ne s’invente pas, alors quitte à se lancer, autant le faire en respectant quelques valeurs : petit coin, gros impact ! C’est parti pour un article très personnel sur l’engagement social des entreprises au travers de ma propre création d'entreprise. Moi, c'est Audrey, la fondatrice de Popee :-)

Un entrepreneur engagé fabrique en France quand c’est possible

Loin de moi l’idée de donner des leçons de morale dans cet article ! Mais puisqu’on y parle d’engagement social des entreprises, autant discuter de ce point épineux du made in France. En effet, le made in France, on en parle beaucoup, mais c’est dur d’en faire vraiment, sur toute la chaîne de production. 

Pourquoi ? Parce que la plupart des matières premières (coton, fibres vierges pour le papier,…) ne viennent pas de notre beau pays ou leur provenance est difficilement traçable. Dur dur de cocher toutes les cases du patriotisme économique dans ces conditions… Mais dans le secteur du papier à usage unique, c’est parfois possible ! Ainsi, quand j’ai lancé Popee, j’ai décidé de m’adosser à un industriel capable de garantir : 

    • Un papier recyclé provenant à 100% de corbeilles de bureaux d’entreprises françaises. 

    • Un label Origine France Garantie. Moins connu que l’Ecolabel, il est pourtant bien plus sélectif. Il est gage, entre autres choses, du respect du pacte social entre les consommateurs français et leurs fabricants de produits finis. 

Un entrepreneur à impact impacte aussi les gens

Étant donné que Popee vend des papiers à usage unique, à commencer par du papier toilette, beaucoup de personnes nous ont conseillé de faire partie d’un programme caritatif engagé dans la plantation d’arbres en Afrique ou en Amérique du Sud. 

Mais voilà, l’Afrique et l’Amérique du Sud, moi, je ne connais pas bien pour tout vous avouer. Ce que je connais bien cependant, ce sont les forêts françaises, car ma famille possède des Pins dans les Landes depuis des générations, gérés durablement. En effet, ils sont coupés tous les cinquante ans, pas plus : ma grand-mère les a coupés une fois, mon père une fois récemment, et j’espère avoir la chance de le faire avec ma soeur dans une quarantaine d’années. Cela étant dit, je peux vous affirmer que la forêt française va bien, avec un doublement de sa surface depuis près de soixante ans. 

Tout ça pour dire quoi ? Que si je voulais que Popee ait une démarche caritative, en reversant une partie de son bénéfice à une association oeuvrant en France, la plantation d’arbres ne me paraissait pas le plus pertinent. En revanche, ce qui me paraissait pertinent, c’était d’aider les pauvres de notre pays, qui se comptent malheureusement en millions, particulièrement après cette crise sans précédent. Et qui mieux qu’Emmaüs pouvait coller avec les valeurs de Popee ?!

En effet, chez Emmaüs, chaque communauté est redevable envers tous d’un temps de travail de quarante à quarante cinq heures par semaine pour aider les autres. Nourris, logés, blanchis oui, mais en contribuant chacun au secours de l’autre. On aime bien cette notion de réciprocité et de bénéfice mutuel chez Popee ! C’est pour cela que chaque trimestre, nous envoyons grâce à nos clients une palette de notre papier toilette à une communauté Emmaüs en Île de France ou en Normandie.

Un entrepreneur qui croit dans son engagement achète ses propres produits

Qu’est-ce que cela signifie concrètement ? Et bien, quand j’ai lancé Popee, je me suis dit une chose toute simple : si tu ne peux pas acheter le produit que tu vends parce que tu en as peur, c’est que ce produit est pourri donc ne le vends pas ! 

C’est comme ça que j’ai décidé de ne pas opter pour un papier blanchi, au chlore ou par des dérivés du chlore. De même, l’absence de parfums, de colorants ou de décolorants me paraissait une évidence pour un papier en contact très régulier avec ma peau. L’engagement social d’une entreprise, c’est aussi celui de garantir la santé de ses clients et consommateurs ! 

La RSE c’est bien, avec Popee c’est mieux !

La RSE, c’est un gros mot très employé dans le monde business. Cela signifie la « Responsabilité Sociale des Entreprises ». Mais concrètement, ça veut dire quoi ? Grosso modo, il s’agit de la mise place de pratiques de développement durable par les entreprises. 

Une société qui pratique la RSE va donc développer des activités à impact positif, qui respectent l’environnement tout en étant rentables. C’est un équilibre qu’elle va rechercher avec ses collaborateurs, ses clients, ses fournisseurs, ses actionnaires ou les acteurs du territoire. Ces entreprises vont donc intégrer des bonnes pratiques au sein de leur organisation quotidienne, comme la promotion de la diversité au sein des collaborateurs, avoir recours à la location de matériel plutôt qu’à la vente de produits neufs, etc… 

Et parfois, la RSE s’invite dans tous les recoins des entreprises, et même dans les petits coins. En effet, quand j’ai lancé Popee, j’avais en tête que nos rouleaux finiraient par intégrer les toilettes des entreprises responsables : quoi de plus simple pour une société que de remplacer des rouleaux en fibres vierges fabriquées à partir d’eucalyptus sud américain par des rouleaux Popee en papier recyclé à partir de corbeilles de ses propres bureaux ?! Un cercle vertueux à moindre coût, gagnant-gagnant, et qui met tout le monde (ou presque) d’accord ! 

 

Pour conclure, je dirais que l’engagement social d’une entreprise est certes porté au départ par le(s) fondateur(s) d’une jeune société, mais aussi et surtout par les salariés recrutés au fur et à mesure de l’histoire de la boîte. J’en profite donc pour dire un immense merci à Florine et Margot, qui sont toujours là pour me rappeler nos valeurs fondamentales dès que c’est nécessaire. Les filles, merci !! 

Audrey, fondatrice de Popee 🐣


16 Réponses

Nadia
Nadia

juillet 22, 2021

J’aime beaucoup cette démarche très éthique, bravo !!
Une petite question pratique, ce papier est-il double ou triple épaisseur !
Merci de votre retour 😊

VERONIQUE
VERONIQUE

décembre 22, 2020

Bravo pour votre engagement et continuez ! Nous sommes de tout coeur avec vous !

FRANCOISE MOIREAU
FRANCOISE MOIREAU

décembre 18, 2020

Bravo pour vos explications et motivations, merci de votre engagement auprès d’ Emmaüs continuez, en ce que me concerne pour le pq je ne connais plus que vous, et, je suis fière d’ avoir participé au lancement de votre projet.

CHANTAL TRAVERS
CHANTAL TRAVERS

décembre 18, 2020

continuez pour le bien-être des générations à venir
courage!

Marie-Noëlle SIMONET
Marie-Noëlle SIMONET

décembre 17, 2020

Merci pour cet engagement, et aussi pour cette prise de parole. C’est important de “faire”, et aussi d’exprimer pourquoi et comment on le fait !
Bon courage pour ce projet enthousiasmant !

Daniel Goupy
Daniel Goupy

décembre 17, 2020

Bravo pour cette Belle déclaration , ces engagements voilà qui réchauffe le coeur en cette période difficile ! Bon courage les filles !

BINET Elizabeth
BINET Elizabeth

décembre 17, 2020

Votre démarche est super et votre papier très bien. Il y a un autre créneau que vous pourriez envisager autre que l’essuie tout, les mouchoirs…
Ce sont les rouleaux de papier chez les médecins, kiné, ostéopathe… dont ils se servent pour l’hygiène de leur table d’auscultation. Ils en font une grosse consommation et après un petit sondage, je pense qu’ils seraient assez partant pour l’aventure.

BANOVIC Alexandre
BANOVIC Alexandre

décembre 17, 2020

Bravo pour vos initiatives mais attention, lorsque vous affirmer que la foret française va bien, de ne pas confondre la foret et les plantations d’arbres qui ne sont absolument pas un refuge de biodiversité. https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/08/15/ne-prenons-plus-les-plantations-d-arbres-pour-des-forets_6049004_3232.html

Sandrine Boquet-Gueguen
Sandrine Boquet-Gueguen

décembre 17, 2020

Merci !! Merci d’exister et surtout d’être normande ! :) Continuez comme ça en nous proposant des produits à faible impact environnemental, je pense notamment à une boite de mouchoirs jetables CARRE !! Aujourd’hui les mouchoirs écologiques sont tous en boite rectangulaire alors que la boite carré est bien plus facile a ranger et à utiliser partout ! et l’essuie-tout en demi-feuille, pour éviter d’en consommer trop ! Bref utilisons les idées des autres en les améliorant, au profit d’une planète qui en a vraiment besoin. Go girls !

LEONARD
LEONARD

décembre 17, 2020

Bravo les filles et qu’est ce que cela fait du bien de voir des plus jeunes qui s’engagent à fond avec de belles valeurs d’humanité et de respect de notre belle planète. CHAPEAU !!!

HALLE
HALLE

décembre 17, 2020

Bravo pour votre engagement et merci pour ces petites choses qui feront changer le monde si on s’y met tous.

YASMINE GRAVIER
YASMINE GRAVIER

décembre 17, 2020

Bel engagement. Bravo à vous et votre équipe

Fantuz
Fantuz

décembre 17, 2020

À chaque fois que je fais faire une petite ou une grosse commission je pense àvous et je suis ravie par mon achat de faire un peu partie de votre aventure vertueuse!! A quand le sopalin ?!!

HUBERT
HUBERT

décembre 17, 2020

Mille fois d’accord avec ton engagement. Nous te soutenons entièrement.

POTAILLON Bernard
POTAILLON Bernard

décembre 17, 2020

Merci d’aider la nature et les hommes. Je suis bénévole à l’association “Le Maillon” à Cergy qui est une épicerie solidaire et nous travaillons main dans la main avec Emmaüs située à 100m dans la zone artisannale Francis Combes à CERGY. Je sais que vous venez en aide à Emmaüs Cergy et je vous en remercie.

Claire Edelist
Claire Edelist

décembre 17, 2020

Topo très clair sur l’engagement de Popee

Laisser un commentaire