Tout sur la fabrication du papier toilette Popee !

octobre 21, 2020 12 Commentaires

Tout sur la fabrication du papier toilette Popee ! | Popee

Pour donner naissance à nos rouleaux de papier toilette Popee, il y a quelques étapes clefs que nous allons vous décrire dans cet article de blog :

  • La recherche de la matière première
  • La fabrication de la pâte à papier
  • La formation de la feuille Popee
  • La finition des rouleaux Popee
  • Le conditionnement sous film hygiénique 

Prêts pour commencer notre voyage au sein de l’usine de fabrication normande ? C’est parti ! 

 

ÉTAPE 1 : le choix de la matière première

Dis-moi quelle matière première tu utilises, je te dirai qui tu es.

Pour commencer, précisons que 98% du secteur du papier toilette utilisent essentiellement deux matières premières : le bois, ou le papier recyclé. Le bois, écorcé puis coupé en copeaux, provient majoritairement d’Amérique Latine ou de Scandinavie. Ce bois (des arbres donc) représente 95% du marché du papier toilette en France. Comme vous le savez, chez Popee, on aime bien ne pas couper les arbres pour un usage unique, donc on a opté pour la deuxième option, le papier recyclé ! 

Tout-sur-la-fabrication-du-papier-toilette-Popee-le-choix-de-la-matiere-premiere
Ainsi, l’usine papetière qui fabrique Popee prend son petit baluchon (ou plutôt le confie à des entreprises de tri spécialisées) et parcourt la Normandie et la Bretagne pour récupérer des papiers de corbeilles de bureaux d’entreprises engagées dans ces deux territoires. Une fois triés, seuls les papiers blancs sont retenus pour éviter d’avoir à désencrer lourdement la matière première avec des produits chimiques très forts. On oublie donc les magazines de toutes les couleurs ou bien les boîtes de jus de fruits cartonnés !

 

ÉTAPE 2 : la fabrication de la pâte à papier

De la pâte, de la pâte… oui mais de la pâte Popee !

Attention au terme technique : c’est là qu’intervient le pulpeur ! En effet, nos papiers recyclés triés sur le volet sont intégrés dans une sorte de grande machine broyeuse, le pulpeur, qui mélange le papier déchiqueté avec de l’eau pour donner vie à une belle pâte à papier. Cette pâte est ensuite lavée pour retirer les résidus de colle, de colorants ou encore d’encre présents dans les papiers de bureaux d’origine. On vous rassure : l’Ecolabel garantit, entre autres, la non toxicité du produit final, pour la planète comme pour votre popotin !

 

ÉTAPE 3 : le séchage et la formation de la feuille

C’est l’histoire d’une feuille pleine d’eau, qui est devenue toute douce.
 
Pour obtenir notre produit fin et confortable (si si), cette pâte sortie du pulpeur doit être séchée. Car à ce stade de la fabrication, elle contient plus de 97% d’eau. Ainsi, notre pâte est égouttée, ce qui retire la majeure partie de l’eau présente à l’intérieur. Ensuite, elle est pressée entre des rouleaux, desquels elle sort en une longue feuille humide qu’il faut de nouveau sécher. 

Tout-sur-la-fabrication-du-papier-toilette-Popee-le-sechage-et-la-formation-de-la-feuille

La feuille passe alors entre de gros cylindres chauffés à la vapeur pour évaporer l’eau restante. Une fois cela réalisé, on obtient une feuille plate, sèche et uniforme. Elle est alors enroulée sur elle-même pour créer une immense bobine de papier qui peut faire jusqu’à deux mètres de hauteur.  

 

ÉTAPE 4 : la finition et la fabrication des rouleaux de papier toilette Popee

Partir d’une feuille blanche, pour arriver à mon délicieux papier toilette Popee !

À ce stade, la bobine est faite d’un papier présentant une seule épaisseur. Pour respecter la promesse de résistance de Popee des « deux plis » (= deux épaisseurs), il suffit de superposer ensemble deux bobines identiques. Ceci est rendu possible grâce à une machine, la rembobineuse, qui déroule les rouleaux puis les bobines ensemble sur un mandrin en carton à la taille souhaitée. Pour rappel, notre mandrin est constitué de matière recyclée dans le Loiret.

Enfin, le papier toilette est prédécoupé en feuilles détachables, et les motifs sont imprimés : pas de chichi chez Popee, juste des petits points jolis ! Une fois le gros rouleau fini, il ne reste plus qu’à le découper en petits rouleaux et à le conditionner en paquet de six Popee

Tout-sur-la-fabrication-du-papier-toilette-Popee-la-finition-et-la-fabrication-des rouleaux-de-papier-toilette


ÉTAPE 5 : le conditionnement des rouleaux

Euh… pourquoi un film plastique pour le conditionnement des Popee ? 

Alors, le vrac, vous êtes nombreux à nous l’avoir demandé, et nous avons travaillé dessus avec l’usine normande. Mais voilà, vu le contexte sanitaire, nous ne sommes pas sereins de vous le proposer en vente directe, pour le moment. En effet, tant pour les préparateurs logistiques que pour vos petites fesses, nous ne pouvons pas garantir la netteté des rouleaux en sortie d’usine sans intervention d’une machine de conditionnement sous carton, ce que nous n’avons pas pour le moment. Patience !

Pour le moment donc, nous gardons nos rouleaux conditionnés par 6 sous film recyclable, dans lequel le plastique est cinq fois moins présent que dans un emballage traditionnel pour le papier toilette : 2 à 3 grammes de plastique seulement contre 17 à 18 grammes en grandes surfaces en moyenne. Et un autre bon point pour Popee, un !

Tout-sur-la-fabrication-du-papier-toilette-Popee-le-conditionnement

Allez, pour finir en beauté, nous avons eu envie de vous partager un mega zoom d’un de nos rouleaux chéris : merci à l’usine pour ce super travail de qualité, qui met à l’honneur l’industrie française responsable et engagée pour une consommation respectueuse de la planète !

Tout-sur-la-fabrication-du-papier-toilette-Popee-zoom-rouleaux

Nous espérons que cet article vous a plu !

N'hésitez pas à le partager à vos proches et dites-nous en commentaire si vous saviez comment est fabriqué le papier toilette !

🐣  À très vite les Popees ! 🐣


12 Réponses

alexandre de villers
alexandre de villers

juin 15, 2021

J’aimerais savoir où se situe l’usine de fabrication, et voir des photos du bâtiment, merci !

Séverineuh
Séverineuh

novembre 03, 2020

Super !!! Merci beaucoup pour cet article très instructif !!!! Je ne pensais pas qu un jour l industrie et la fabrication du papier toilette m intéresserait !!!! Belle continuation ! Une Popeene 🌼🌼🌼

NRV
NRV

octobre 27, 2020

La planète et mon cul vous remercient.

HENRI et MARIE-CLAIRE DUBOIS
HENRI et MARIE-CLAIRE DUBOIS

octobre 26, 2020

nous apprécions votre démarche qui est conforme aux efforts qu’on doit tous essayer de faire pour diminuer nos impacts négatifs sur l’évolution du climat et la détérioration des sols.
Je suggère aussi que les emballages soient plutôt en papier, eux aussi, genre “papier pelure”, par exemple ….serait-ce possible ?
Je ne suis pas partisan de vous lancer aussi dans le papier essuie-main, pour cela il me semble préférable que les gens réapprennent à utiliser la bonne vieille serviette en tissu …qu’on lave de temps en temps. La même méthode n’est pas envisageable pour remplacer le PQ, certes !
Je souhaiterais connaître les aspects sociaux de votre entreprise : nombre de salariés, CDD et CDI, ou formule coopérative ? ou SCOP ou autre que je ne connais pas! Quelle est l’échelle des salaires du plus bas au plus haut ? . Avez-vous des sous-traitants, et si oui mêmes questions à leur sujet.
Je vous remercie par avance pour vos réponses !
amicalement
henri dubois

Odette
Odette

octobre 23, 2020

………. et si vous mettiez un emballage en papier … recyclable ?

Muriel KOPP
Muriel KOPP

octobre 23, 2020

C’est clair et net ! A quand du papier absorbant pour la cuisine (comme le ’sop…") ? Ce serait sympa pour nos petites mimines et pour la planète !

FRANCOISE MOIREAU
FRANCOISE MOIREAU

octobre 23, 2020

Belle initiative et contente d’ avoir choisi Popee depuis sa création, je vous souhaite longue vie, merci de continuer à nous informer.

Soifranc
Soifranc

octobre 22, 2020

C’est parfait, ça me plaît…je vais consommer du jus de pruneaux pour utiliser avec plus d’assiduité mes toilettes et ainsi commander plus souvent
mon POPEE..!

masse
masse

octobre 22, 2020

Très belle initiative économique, écologique et de (re)localisation. Je “suis” Popee depuis le premier jour et compte bien le rester. Travaillez bien !

Goupy
Goupy

octobre 22, 2020

Merci pour ces explications claires qui justifient notre attachement
à Popee . Je fais suivre !

cricri
cricri

octobre 22, 2020

Merci pour ces explications. Belle journée.

Fillon
Fillon

octobre 22, 2020

bjr je serais intéressé, a venir voir l,usine .elle se trouve en Normandie même

Laisser un commentaire