Papier toilette recyclé ou papier toilette en bambou ?

juillet 22, 2021 4 Commentaires

Papier toilette recyclé ou papier toilette en bambou ? | Popee

Pourquoi le poussin Popee ne mange pas de bambou et préfère les laisser au panda ?

Lancé il y a bientôt deux ans sur Ulule, Popee a tout de suite fait face à la concurrence du papier toilette en bambou. Catastrophe : le jour du lancement de notre campagne de crowdfunding, une autre marque de PQ débutait en même temps son aventure sur le site de financement participatif le plus célèbre de France ! 

Mais bonne nouvelle : la marque en question utilisait du bambou et non du papier recyclé comme le petit poussin. Autre bonne nouvelle pour Popee (moins pour la planète, certes) : cette même entreprise faisait mention d’une fabrication en « RPC » sur son packaging en carton. « RPC », c’est le petit nom mignon pour la « République Populaire de Chine ». Là encore, pas de problème sur la différenciation : Popee fabrique exclusivement en France, on est chauvins chez les poussins. 

Mais au-delà de cette gue-guerre concurrentielle dont vous n’avez pas grand-chose à faire (je vous comprends les amis), quel est vraiment le problème avec les papiers en bambou ? Parlons-en ! Bienvenue sur le ring : papier recyclé Popee contre papier bambou, à vous de juger !

Couper des arbres ou des plantes pour du papier toilette !

Notre postulat de départ : ne pas couper un arbre pour un usage unique… ni une plante ! 

Pour faire du papier toilette et des mouchoirs en papier, vous avez deux options (si vous en avez d’autres, merci de contacter notre service client, on vous fera passer un recrutement accéléré en mode superstar) :

  • Des éléments naturels qu’on va piocher tels quels chez Dame Nature : pins, eucalyptus, bambou…
  • Des éléments non-naturels qu’on va piocher dans les bons vieux déchets produits par notre société humaine : papiers de corbeilles de bureaux, cartons issus de l’industrie… 

Alors voilà, chez Popee, on est fiers de dire que 0% de nos produits sont issus de composants naturels : on ne coupe pas une plante pour un usage unique. Qu’elle soit verte avec des feuilles, ou verte avec des épines, ou en tige et délicieuse pour les pandas, ce n’est pas notre problème. Nous, notre truc, c’est de faire récupérer des déchets papier non utilisés et de les faire transformer en papiers d’hygiène utiles au quotidien. 

papier-toilette-naturel-bio-sans-produit-chimique

"Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme" : coucou Antoine Lavoisier ! 

Où est fabriqué le papier toilette ? 

La suite logique : on garantit la fabrication la plus locale possible, de la matière première jusqu’au produit fini 

OK, mais il ne faut pas exagérer non plus : le bambou, ça a plein d’avantages, on ne le nie pas. 

Par exemple, à masse égale, le bambou fixe bien plus de CO2 que les arbres (ça tombe bien, Popee n’en coupe pas… allez, j’arrête). En outre, le bambou libère 30% d’oxygène de plus. On prête aussi à l’étroitesse de ses feuilles de faciliter l’infiltration de l’eau, et à son système racinaire très dense de limiter l’érosion des sols. Enfin, les besoins des industriels papetiers de tiges de bambou de plus de trois ans garantissent une gestion pérenne des plantations : théoriquement, seules les tiges âgées sont prélevées, les jeunes tiges préservent les terrains et permettent la régénération des plantes.

Mais, là où le bas blesse, c’est quand le succès du bambou devient incompatible avec une gestion durable des sols : alors, le bambou n'échappe pas à la déforestation. Dans notre économie de marché, c’est vite la course pour obtenir des bambous à moindre coût. Profitant de la méconnaissance de certains États de la valeur de leur forêt (on citera par exemple le Laos), de nombreuses entreprises ravagent les forêts naturelles peu accessibles pour y installer des plantations de bambous. Rentabilité, quand tu nous tiens ! 

L’autre contradiction avec une culture durable, c’est que l’on utilise souvent les jeunes pousses des bambous afin d'en extraire plus facilement les fibres. En effet, l'extraction des fibres s’avère plus compliquée lorsque le plant est âgé... Les papiers industriels en fibre de bambou véritable sont donc souvent issus de cultures peu respectueuses de l'environnement en termes d'exploitation agricole.

Mais en France, comme on gère plutôt bien nos sols, pourquoi ne produit-on pas du bambou ?! Mais on en produit messieurs dames, et ça c’est une bonne nouvelle ! Notamment en Indre et Loire. Mais ce bambou français ne produit pas assez de volumes de matières premières pour produire les quantités nécessaires aux besoins des Français en papiers d’hygiène. Patatras : si on veut fabriquer du papier toilette et des mouchoirs en bambou, ils ne seront pas français, pour sûr !! Ils seront certainement asiatiques, pour sûr aussi ! 

Ce ne seront donc pas des papiers Popee, parole de poussin !!

papier-toilette-fabriqué-en-france-contre-papier-toilette-chinois

N’oublions pas que les pandas mangent du bambou

Le petit plus : les pandas, c’est mignon, on n’a pas envie de leur ôter le pain de la bouche  

Là, on abuse un peu sur le côté culpabilisant, on en a conscience. Car beaucoup de marques qui s’approvisionnent en Asie pour leur bambou utilisent des exploitations qui prennent soin de reverser une partie de leur bénéfice à des associations de protection de ces petites bêtes si chou que l’on appelle pandas. Ça, c’est bien. Youpee. 

Mais quand même, on se dit que notre papier recyclé, nous, personne ne le mange à la base, donc on vient juste taper dans une réserve de déchets inutilisés.

Allez pour se quitter dans la bonne humeur, une chanson de notre amie Chantal Goya, Pandi-Panda ! Les paroles sont en dessous de la vidéo pour les boute-en-train.

 

Tu es arrivé de Chine un matin
À Paris Pandi-Panda tu te souviens
Avec deux taches autour des yeux, tu fis battre mon cœur
Ton regard fut si merveilleux que j'en pleurais de bonheur
Tous mes amis, mes parents t'ont aimé
Tout de suite, ils ont voulu t'adopter
Avec ton petit museau charmant, ton costume noir et blanc
Tu as fait rire toute la maison en dansant, en faisant des bonds
 
Pandi-Panda, petit ourson de Chine
Pandi-Panda, né dans l'Himalaya
Pandi-Panda, tu n'seras pas une victime
Pandi-Panda, on te protégera
Viens mon Pandi-Panda
 
Je t'ai préparé une bonne soupe de bambou
Et tu bois du lait, comme les enfants!
Loin de ta maman, loin de ta forêt
Tu pleures parfois mais Pandi tu sais
Que des chasseurs voulaient ta peau pour en faire un manteau
Mais aujourd'hui tu es sauvé, ensemble on veut te garder
 
Pandi-Panda, petit ourson de Chine
Pandi-Panda, né dans l'Himalaya
Pandi-Panda, tu n'seras pas une victime
Pandi-Panda, on te protégera
Pandi-Panda, petit ourson de Chine
Pandi-Panda, né dans l'Himalaya
Pandi-Panda, tu n'seras pas une victime
Pandi-Panda, on te protégera
Pandi-Panda, petit ourson de Chine
Pandi-Panda, né dans l'Himalaya
Pandi-Panda, tu n'seras pas une victime
Jamais Panda, on ne se quittera !
 
Pandi Panda

 

Nous espérons que cet article vous a plu !
N'hésitez pas à le partager à vos proches qui hésitent avec le papier toilette en bambou !
À très vite les Popees ! 
Pour en savoir plus sur Popee, rdv sur ces articles : 

4 Réponses

aruliko
aruliko

juillet 31, 2021

] Uxetuwi gdi.suca.popee.co.wkq.se http://slkjfdf.net/

uyuegspage
uyuegspage

juillet 31, 2021

] Ufuqiva ztu.mjnv.popee.co.tgx.id http://slkjfdf.net/

Anne Sophie
Anne Sophie

juillet 24, 2021

Cliente abonnée chez Popee, j’envisage d’abonner également mon entreprise.
la formule me surprend « chez Popee, on est fiers de dire que 0% de nos produits sont issus de composants naturels ». La pulpe de papier n’est pas originaire de papier qui lui meme vient de l’arbre?
Si les composants ne sont pas naturels, en quoi sont-ils faits?

Thierry
Thierry

juillet 22, 2021

Salut Popee. Je “fais” tout ce que je peux pour t’aider mais ma production a ses limites physiologiques… C’est là que le bât (et non le bas) blesse !
Je t’aime ; à bientôt

Laisser un commentaire